BEP ash


BEP : Besoins Educatifs Particuliers


ASH : Adaptation Scolaire et

Scolarisation en situation de Handicap


  • Présence d’une enseignante ASH,Anne Sophie Bitu, le mardi après midi . La constitution des groupes de besoins est définie, auparavant, en équipe.
  • 3 conseils de cycle dans l’année.

Des bilans ASH concernant les évaluations diagnostiques et le fonctionnement et le partage d’expériences se déroulent en moyenne deux fois par an au sein de notre réseau.

A. Adaptation Scolaire :

En référence à la circulaire 2014 – 107 du 18-8-2014

L’objectif de l’école est de développer les potentialités de tous les élèves et de les conduire à la maitrise du Socle Commun. Au sein de chaque cycle d’enseignement, des dispositions appropriées sont mises en œuvre par l’équipe pédagogique pour prendre en compte les potentialités et les besoins de chaque élève.

Les dispositions relèvent de la prévention, du soutien scolaire en classe, des aides spécialisées. L’enseignant spécialisé apporte son concours aux équipes enseignantes d’un réseau d’écoles en aidant à l’analyse des situations, il contribue à la prévention des difficultés.

Axe de la prévention : l’enseignant spécialisé apporte son appui aux enseignants pour prévenir et analyser les difficultés d’apprentissage ou de comportement, pour objectiver et comprendre les situations, croiser les approches, prendre en compte les différences, cerner les besoins et les obstacles. Les actions de prévention s’inscrivent en cohérence avec les axes prioritaires de travail du projet pédagogique d’école.

Axe de la remédiation, de l’aide spécialisée : elles peuvent intervenir à tout moment de la scolarité à l’école primaire, en appui et en accompagnement de l’action des enseignants des classes. Les enseignants spécialisés apportent une aide directe aux élèves manifestant des difficultés persistantes, importantes et manifestes, à comprendre et à apprendre. Ces aides viennent en complément et en articulation avec les aménagements pédagogiques et des actions de soutien mises en place dans le cadre de la classe.

Ces aides, qu’elles relèvent de la prévention ou de la remédiation pédagogique, donnent lieu à un document écrit qui permet de faire apparaître la cohérence entre ces aides spécifiques et l’aide apportée en classe, dans le cycle. Les parents sont systématiquement mobilisés autour du projet d’aide de leur enfant.

Les aides sont mise en œuvre selon des modalités diverses:

- aides apportées en classe : différenciation pédagogique, soutien en classe

- ateliers de prévention

- activités pédagogiques complémentaires (en dehors des 24 h de scolarité obligatoire)

- mise en œuvre de PPRE (Programme Personnalisé de Réussite Éducative)

- aides spécialisées (sur le temps de scolarité obligatoire)

La durée et la fréquence des actions menées dépendent de

l’importance et de la nature des difficultés rencontrées.

B.Scolarisation des élèves en situation de handicap :

Tout enfant handicapé a le droit d’être inscrit dans une école

de référence, conformément à la loi 2005 – 102 du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances. La loi pose comme principe la priorité donnée à une scolarisation en milieu dit « ordinaire ».

La scolarisation peut se dérouler :

- De manière individuelle en classe ordinaire:

Les modalités de scolarisation de l’élève en situation de handicap peuvent prendre, à l’école primaire, des formes variées, en application de son PPS* (scolarité totale ou partielle, soins compensation du handicap…)

- Dans un dispositif collectif de l’école primaire : la Clis*. Les élèves concernés reçoivent un avis favorable à l’orientation en Clis qui émane de la CDAPH* en CLIS. Ils sont ensuite affectés en Clis par l’IEN* responsable de l’ASH* dans la limite des places disponibles, les chefs d’établissement procèdent aux inscriptions.

La scolarité de l’élève en situation de handicap est organisée par le PPS*. Outre les modalités du déroulement de la scolarité, le PPS précise, le cas échéant, les actions pédagogiques, éducatives, sociales, médicales et paramédicales répondant aux besoins particuliers de l’élève et qui complètent sa formation scolaire

Le PPS est élaboré par la MDA*

Un Enseignant Référent assure le suivi du PPS sur l’ensemble du parcours scolaire de l’élève. Il est l’interface entre l’élève, l’établissement scolaire, la famille et la MDA

Il est responsable de l’organisation et de l’animation des ESS*

CDAPH : Commissions des droits et de l'autonomie des personnes handicapées

CLIS : CLasse pour l'Inclusion Scolaire

ESS : Equipe de Suivi de Scolarisation

IEN : Inspecteur de l'Education Nationale

MDA : Maison Départementale de l'Autonomie

PPS :Projet Personnalisé de Scolarisation